Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:37

Crimes.jpgAprès une biographie de Louis XIII, primée grand prix du livre d'Histoire en 2009 et la parution également d'un ouvrage consacré à l'assassinat d'Henri IV, Jean-Christin Petitfils, historien spécialisé dans l'Ancien Régime, fait le point et apporte un éclairage nouveau sur le plus grand scandale qui entâcha le règne de Louis XIV : l'Affaire des Poisons.

L'Affaire des Poisons représente trois années d'instruction, 210 séances tenues par la Chambre ardente, 319 décrets pour prise de corps, 194 personnes arrêtées, 104 jugements dont 36 condamnations à mort et de nombreuses personnes embastillées sans qu'un jugement particulier fut rendu. C'est également un véritable séisme au sein de la Cour, car nombreuses furent les personnalités de la Haute Noblesse ou de l'entourage proche du Roi, "impliquées" en réalité ou non, dans cette vaste chasse aux "sorcières".

Tout commence avec la mort d'Henriette d'Angletterre en 1670 et l'arrestation puis  la condamnation à mort de la Marquise de Brinvilliers. A la mort d'Henriette, cousine de Louis XIV, épouse de Monsieur, frère du Roi, mais aussi la rumeur court à propos d'un éventuel empoisonnement. Louis craignant qu'on attende à sa personne, demande à son lieutenant de police, Gabriel Nicolas de la Reynie, d'enquêter.

Deux années se passent, et à l'occasion du décès d'un officier de cavalerie, une étrange cassette réapparaît, cassette contenant des pièces compromettant la Marquise de Brinvilliers, une jeune femme de bonne famille - son père est conseiller d'Etat - marié à un membre de la famille Gobelin. Parmi les pièces accablantes se trouve une liasse de courriers, prouvant que la Brinvilliers avec la complicité de son amant a empoisonné, père, frères et tenta également de supprimer mari et enfants. Ce scandale éclate et annonce un second plus grand encore : celui des "Poisons", dont l'usage serait très répandu à la cour, notamment la "Poudre de succession" qui comme son nom l'indique aide certaines femmes à se défaire des liens sacrées d'un mariage très souvent conclu dans la raison et les intérêts des familles ainsi réunies... Devineresses, empoisonneurs (nombreux étaient les pairs de La Voisin), et noblesse se trouvent au sein d'un vaste réseau du crime touchant jusqu'au coeur même du Roi avec de nombreuses accusations portées à l'encontre de la favorite en titre, Madame de Montespan.

Jean-Christian Petitfils retrace avec fluidité et simplicité, la progression de l'enquête menée par La Reynie, décortique témoignages et indices éclairant cette sinistre affaire. Son étude apporte un oeil nouveau en montrant certains faits troublants jusque-là inexploités, et avance également une nouvelle piste possible, dédouanant en partie Madame de Montespan : l'usurpation d'identité par une de ses dames de compagnie, Mademoiselle des Oeillets, maîtresse éconduite du Roi, dont elle eut un enfant.

Ce récit historique est accessible à tous par son style et l'approche pédagogique de Petitfils, tant par son écriture que l'organisation de sa pensée. Idéal pour découvrir cette affaire, très utile également pour la revisiter si vous la connaissez déjà.

A voir !
Un interview de l'auteur

Vous avez lu ce livre ? Notez-le ! Related Posts with Thumbnails

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 20:45

Si la satire et la caricature illustrent avec férocité les chroniques sociales et politiques depuis les premières gravures médiévales jusqu'à nos jours, elles s'entichent particulièrement des institutions, de la Haute-Société et des "grands" de ce monde, même si tout le monde y passe. Tel est le lot de la caricature sociale. Le trait charge littéralement ou se veut amical mais fait mouche et égratigne.
A chacun son style, mais certains ont marqué une véritable empreinte dans cet art à toute fin utile : Philipon, Tim, Grandjouan, Gill, Caran d'Ache, Granville, Monnier, Cham, Forain et celui qui demeure le maître français, Daumier.

Toujours politique et événementielle, elle éclaire rétrospectivement l'Histoire, comme en témoignent ces deux ouvrages historiques, particulièrement réussis ...

- Quand le crayon attaque, images satiriques et opinion publique en France 1814-1918

Réalisé à l'occasion du 10ème anniversaire des Rendez-vous de l'Histoire, il témoigne de l'extraordinaire foisonnement dont a fait preuve l'image satirique en France et qui constitue le Fonds Villette de la Bibliothèque Abbé-Grégoire de Blois. On y retrouve les publications de l'époque désormais célèbres comme Charivari, La Foudre, Le Nain Jaune, Le Rire, L'Assiette au Beurre et Le Canard Enchaîné, qui brossent tour à tour des évènements comme les abdications de Napoléon 1er et de Louis-Philippe, l'Attentat de Fieschi, la Guerre contre la Prusse de 1870 et le Boulangisme, les affaires Dreyfus et le Procès Esterhazy ... et la comédie humaine ! (© Louis-Philippe par Daumier. Illustration libre de droits.)

Dessine-moi un bolchevik, les caricaturistes du Kremlin (1923-1937), d'Alexandre Vatline et Larissa Malachenko.

Autre temps, autres lieux, l'âme russe a aussi l'humour corrosif, même au Politburo. En effet, ces dessins ont été griffonnés lors des séances de réunion de l'instance Suprême de l'URSS. D'abord portraits puis critiques caustiques, ces "minutes" de réunion finirent par faire tomber des têtes, au sens figuré ... et au sens propre, lors des Procès de Moscou.

Alexandre Vatline est docteur en histoire et concentre ses recherches sur la répression en URSS, vaste sujet s'il en est. Quant à Larissa Malachenko, elle travaille aux Archives nationales russes d'histoire sociale et politique, ex-Archives du Parti communiste soviétique.

crayon.gifQuand le crayon attaque : images satiriques et opinion publique en France (1814-1918)
Michel Dixmier
Editions Autrement
175 pages.25€. ISBN : 978-2-7467-1052-8

 

bolchevik.gifDessine-moi un Bolchevik
Alexandre Vatline, Larissa Malachenko
Edition Tallandier
223 pages. 32€. ISBN : 978-2-84734-338-0

 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 20:41
Envie d'un week-end culture en région Centre ?  Découvrez les Rendez-vous de l'Histoire, qui ont lieu chaque année à Blois, et cette année du 8 au 11 octobre.

Au menu de cette onzième session "le corps" et le programme est particulièrement complet et alléchant pour les neurones : que ce soit le corps "sous main de justice", le corps migrant, sexué ou vieillissant, exhibé ou pudique, au travail, dans l'histoire, au corps politique ou spirituel, notre enveloppe charnelle est disséquée, expliquée, examinée à la loupe historique et sociale.

Un programme cinématographique est également proposé sur ce même thème rassemblant près d'une cinquantaine de films, parmi lesquels Humain trop humain, un documentaire de Louis Malle, Hiroshima mon amour d'Alain Resnais, Une femme mariée de Godard, Harvey Milk sur l'icône gay éponyme de Gus Van Sant, Les Témoins de Téchiné sur l'apparition du Sida ; et Katyn qui a été projetté de façon très confidentielle à sa sortie cette année, et offre à nouveau l'occasion de découvrir ce qui se cache derrière le massacre de ces officiers polonais par la Police Politique Soviétique.

A noter que si vous n'avez pas le bonheur de vous y rendre comme moi, le Festival vous offre une session de rattrapage sur son site avec la mise en ligne des conférences podcastées, et ce depuis 2007.


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails
Related Posts with Thumbnails
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 19:30
Rdvhistoire.jpgLe Festival "Les Rendez-vous de l'Histoire" proposent à la fois un salon du livre d'histoire, des débats et des conférences, mais également un cycle cinéma , des cafés historiques , des expositions, des spectacles.
Cette dixième session est  axée sur  le thème alléchant de "L'opinion , information, rumeur, propagande". De quoi faire remuer les méninges ...

Je viens de le découvrir un peu tardivement, il se finit demain, mais des thématiques telles que "les médias et la politique", "la télévision et l'enseignement", "histoire, mémoire & actualité", "l'opinion publique ou l'état des esprits", "biographer le vivant", "les violences de l'Histoire et la littérature" sont au programme du dimanche 21 octobre. Le cycle cinéma se poursuit jusqu'à mardi . Par ici le programme !

A noter également cette belle initiative : les cafés historiques mis en place par la Région Centre (http://www.cafeshistoriques.com/) qui permettent aux historiens et amateurs d'histoire de se rencontrer. Les archives des précédents cafés historiques sont disponibles en ligne. La section "A vos lectures" permet de découvrir les critiques et comptes-rendus réalisés sur les livres abordés lors de ces cafés.

Les Rendez-vous de l'Histoire : http://www.rdv-histoire.com/
Related Posts with Thumbnails
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 15:47
Voici deux documentaires très complets traitant de l'arrivée d'Augusto Pinochet au pouvoir et de l'assassinat du Président chilien Allende :

Chili, 11 septembre 1973, la démocratie assassinée. Récits et témoignages.
Eduardo Castillo. Edition Le Serpent à Plume.  246 pages. 13€. ISBN :2-84261-453-4

La présidence de Salvador Allende fut une période passionnée et passionnante.
Les discussions politiques rythmaient notre quotidien, tout le monde donnait son avis, les familles ou les amis se déchiraient avec violence. Quelque part, nous savions qu'il fallait vivre vite et intensément parce que ça n'allait pas durer longtemps... Tout en niant en même temps l'éventualité d'un coup d'État au Chili, cela paraissait impossible, les institutions étaient solides... Chaque Chilien a été l'acteur de sa propre histoire, un sujet à part entière, responsable de ses choix.
Chaque Chilien a été l'acteur de cette histoire collective, de cette " révolution démocratique ". Dans ce livre, il y a des histoires individuelles et collectives, avec des souvenirs plus ou moins précis, des oublis plus ou moins volontaires, des mémoires plus ou moins sélectives.


11 septembre ... 1973
Hector Pavon, Préface de Ken Loach. Editions du Félin. 93 pages. 10.50€. ISBN : 2-86645-518-5

L'armée, appuyée par la CIA, cerne le palais présidentiel à Santiago, la capitale. À l'intérieur, le président démocratiquement élu Salvador Allende refuse de se rendre. Il se bat jusqu'au bout et finit par se donner la mort. Le général Pinochet prend alors le pouvoir. Il reçoit les félicitations du secrétaire d'État américain, Henry Kissinger. Plus de 3 000 personnes sont assassinées pendant les dix-sept ans que dure la dictature. Ce coup d'État symbolise l'imposition par la force du modèle néolibéral en Amérique latine.
Les mouvements guévaristes et marxistes sont écrasés. Des dictatures militaires se mettent en place, avec le soutien des États Unis. Les méthodes de déstabilisation et de propagande développées au Chili continuent d'être utilisées dans de très nombreux pays. Par son ampleur, par sa dramaturgie, la journée du 11 septembre 1973 constitue l'un des actes fondateurs de l'impérialisme américain.

Ce livre a été inspiré par le court-métrage du réalisateur britannique Ken Loach, intitulé " 11 septembre... 1973 " de 2002:
 


Related Posts with Thumbnails

Partager cet article
Repost0
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 12:11
En ce jour, le Japon commémore les bombardements d'Hiroshima (6 août 1945) et de Nagasaki (9 août 1945) qui ont eu lieu il y a 62 ans.

A cette occasion, je vous invite à découvrir deux sites passionnants, clairs et riches en documents multimédia, évoquant les bombardements d'Hisroshima et de Nagasaki, leur contexte politique et stratégique et d'autres aspects tels que la vie des survivants de nos jours.

Le site http://www.hiroshima-nagasaki.org
- le projet Manhattan (nom donné par les Américains au projet de réalisation de bombes atomiques) ;
- le processus décisionnel ;
- l'ampleur du drame ;
- fallait-il bombarder Nagasaki et Hiroshima ?
- le début de l'ère nucléaire ;

Les archives de  Radio Canada  http://archives.cbc.ca : à la fois télévisuelles et radiophoniques, elles sont très complètes (journaux d'époque) et émouvantes :

- combattre  les Japonais ;
- de l'atome à la bombe ;
- les secrets de Los Alamos ;
- faut-il larguer la bombe atomique ?
- Hiroshima et Nagasaki irradiée ;
- une vie marquée par la bombe ;
- raconter l'horreur ;
- maladies atomiques ;
- mémoires d'hibakusha (nom donné aux survivants de Nagasaki et d'Hiroshima) ;

Hiroshima en quelques chiffres :

- 2 000 fois plus grande que la plus forte bombe utilisée lors la guerre, l'équivalent de 20 000 tonnes de TNT
- Hiroshima avait une population de 340 000 habitants : 45 000 personnes tuées lors de l'explosion de la bombe ,  150 000 personnes tuées suite à l'explosion (dans les deux semaines suivantes). On compte entre 300 000 et  420 000 morts (1945-1995) ;
- 92% de la ville est détruite à l'impact ;
- le champignon s'élève à 12 000, mètres d'altitude ;
- la température au sol atteint les 55 millions de degrés, trois fois celle du centre du soleil et 10 000 fois celle de sa surface ;

- 1957 : première loi d'assistance aux rescapés d'Hiroshima ;
- 50 années se sont écoulées entre le découverte de la radioactivité par Henri Bacquerel et l'utilisation de la première guerre atomique ;


Related Posts with Thumbnails

Partager cet article
Repost0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 11:05
Histoireimage.gif

Cette ressource documentaire en ligne est réalisée et proposée gratuitement par la RMN (Réunion des Musées Nationaux). Elle aborde l'histoire de France à travers les oeuvres qui la dépeignent, oeuvres relatant des faits historiques, tels que la prise de la Bastille, que des oeuvres "historiques", comme l'Olympia de Manet. Nous y découvrons également d'autres documents iconographiques que nous avons croisés au cours de notre scolarité, abordés sous un regard novateur et plus complet allant au-delà de la brève légende, comportant pour certains des documents multimedia. Aussi le contexte politique, culturel et social d'une époque transparaît à travers ces témoignages contemporains, parfois connus et souvent méconus.

Pour chaque doucment analysé, la RMN propose un rappel du contexte historique, une analyse de l'oeuvre ainsi qu'une interprétation de celle-ci, soit une lecture guidée de l'oeuvre et/ou un éclairage sur l'intention de l'artiste. 
La recherche peut être approfondie par mots-clés relatifs à l'oeuvre et une proposition de bibliographie.
Très ludique et accessible, le portail propose une navigation très détaillée ainsi qu'une recherche thématique, chronologique ou détaillée.

Cet outil répond parfaitement au pari de ses créateurs de renouveller l'approche des documents iconographiques historiques. 

Cependant il correspond aux programmes des élèves de Seconde et de Première, c'est pourquoi il ne couvre que la période 1789-1939. En espèrant que ce travail complet et considérable sera étendue aux périodes de notre histoire riche et complexe. On admire en attendant la réalisation de ce portail et nombreuses sont les découvertes qui nous aident à patienter !

A voir !

http://www.histoire-image.org/
Related Posts with Thumbnails
Partager cet article
Repost0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 22:44
Tresors.jpgUne réelle réhabilitation de cette première Renaissance culturelle de France.

On apprécie la justesse du propos concis et précis, qui tord le cou à certaines idées reçues sur notre histoire et ce pan du Moyen-Age, appelé Haut Moyen-Age (Ve-IXe), qui voit fleurir une activité culturelle intense, après un morne Bas Moyen-Age.

Ce n'est pas la première fois que la BNF met en ligne une exposition virtuelle faisant écho à un événement en ses murs. Et c'est fort appréciable ! Cette exposition est extrêmement complète et fidèle à l'exposition sur place. Les différents sujets traités vous permettent de voyager dans le monde des manuscrits carolingiens :
- la renaissance carolingienne ;
- le livre carolingien ;
- l'écriture caroline ;
- le décor carolingien ;
- lire, écrire.
Cette exposition est également une plongée vivante dans le monde de ces artistes : leur formation, leurs spécificités "régionales", leurs mécènes... La scénographie virtuelle est très interactive grâce aux différents supports multimédia utilisés (vidéo...) et à une très émouvante section, "Livres à feuilleter", vous permettant de parcourir de magnifiques manuscrits et de les passer à la loupe (Sacramentaire de Gellone, Poésies de Prudence, Sacramentaire de Drogon).
Les professseurs et instituteurs trouveront également des pistes pédagogiques sur le sujet.


Pour y accèder cliquez-ici : Exposition virtuelle
 Exposition du 20 mars au 24 juin 2007.
Bibliothèque nationale de France – site Richelieu
58, rue de Richelieu – Paris IIe
Métro : Bourse, Palais Royal, Pyramides
Renseignements : 01 53 79 59 59

Du mardi au samedi de 10h à 19h, le dimanche de 12hà 19h
Fermeture lundi et jours fériés
Entrée : 7 € , tarif réduit : 5 €

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 19:20
Le Masque de ferJean-Christian Petitfils
de Jean-Christian Petitfils.

Enquête autour du secret d'un Roi.

Mais qui était le Masque de fer ? A ce jour, 52 hypothèses furent émises : de Henry Cromwell à une femme, d'un frère aîné ou d'un jumeau du Roi à Molière. Enigmes du 17e siècle ou mythe magnifié par le Romantisme et l'écricain, Alexandre Dumas, celles-ci sont plus ou moins fantasmées et ont des origines diverses. Quelle est la part d'ombre et de lumière parmi tout ceci ? Qui fut le mystèrieux prisonnier ? Quel fut son forfait et pour quelles raisons fut-il contraint au silence et à porter ce fameux masque de fer ? Petitfils se livre à un travail minutieux de détective, menant une véritable enquête. Toutes les pistes sont étudiées et chacunes des hypothèse confrontées au fait ... afin de démasquer ce prisonnier d'Etat. Sont également révélés les jeux politiques qui régnaient à l'époque.

Petitfils s'appuie sur de nombreuses archives inédites pour la plupart. Ce livre est l'étude la plus complète à ce jour réalisé sur le sujet ... puisqu'il livre la clef de ce célèbre mystère ! Un ouvrage littéralement passionnant, qui est publié dans l'excellente collection d'histoire Tempus.

Il est à noter que Petitfils est un "habitué" des biographies. En tant que docteur d'Etat en science politique, historien et fin connaisseur de ce siècle passionnant que fut le XVIIe, il a brossé le portrait de ces personnalités incontournables : Fouquet, Lauzun, Louise de la Vallière. Son Louis XIV fut salué par la critique et reçu le plus qu'honorable Grand Prix de la Biographie historique de l'Académie française.

Le Masque de fer
Editions Perrin. Collection "Tempus".
310 pages. 8.50€. ISBN : 2262021716.
Related Posts with Thumbnails
Partager cet article
Repost0

Prenez votre temps et lisez

Où Est-Ce ?

Le nez dedans

Participez !

Redécouvrez-Les ...

  • Changement de plateforme !
    Désormais vous retrouverez mes chroniques sur le site http://www.lire-ecouter-voir.com Au plaisir de vous y retrouver :)
  • Les Prizzi, de Richard Condon
    En octobre dernier est paru le premier tome de la série policière consacré aux "Prizzi", une famille mafieuse issue de l'imagination de feu Richard Condon. Car s'il s'agit d'une première parution en France, le satiriste mit au monde ces drôles de mafieux...
  • Yacouba, Kibwé, Yacoubwé de Dedieu
    Finalement entre deux révisions et la préparation du second semestre, il m'est plus dur que prévu de reprendre le rythme désiré, cependant je garde toujours un oeil sur la littérature de jeunesse, et espère vous proposer quelques titres de littérature...
  • Splat, agent secret
    Les amoureux de Splat, le chat duveteux et pelucheux seront ravis de le retrouver en agent secret ! Collectionneur de canards fabriqués par son papa, il s'aperçoit un jour que l'un d'entre eux a disparu. Ceci est d'autant plus étrange que le lendemain,...
  • Le cirque des illusions
    Bienvenue dans ce drôle de cirque où l'oeil est dupé par de malicieux trompe-l'oeil ! Conçu comme un spectacle par Etsuko Watanabe, il nous présenté par un Monsieur Loyal que nous retrouvons tout au long des pages ! Suivez Monsieur Papadon, il vous entrainera...

Juke-Box

Découvrez la playlist Blog avec Simon & Garfunkel


Découvrez la Radio Jazz vocal

Suivez le blog !

A propos ...

Droits d'auteur

Creative Commons License






J'y suis référencée


Je participe
Revue In-Fusion
Culturopoing



Je soutiens ces programmes.

Nethique.info